Récit n°45 – Un rencard peu commun

Aujourd’hui nous avions rendez-vous avec une ville, Metz.

Metz. Première rencontre. Nous nous sommes pourtant apprêtés, pour te découvrir. Mais la pluie en a décidé autrement. Fini les tresses que j’avais nouées ce matin. Réapparus les épis que Julien avait domptés devant la glace. Capuches vissées sur nos petites têtes, tu n’as pas pu bien apercevoir nos minois. Comme tes consœurs et confrères, tu as fermé tes restaurants, tes musées, théâtres et cinémas. Mais nous avons su faire abstraction de ces désagréments, tous les trois, pour que notre premier rendez-vous ne soit que joie.

De ton côté, tu avais bonne mine. La pierre de Jaumont, pierre jaune ocre qui t’habille, rayonnait. La pluie qui battait tes murs et ruisselait dans tes rues et ruelles, nous a frayé un chemin jusqu’à ton coeur. La cathédrale Saint-Etienne nous a fait chavirer. Ce bateau de pierre, comme renversé, nous a étourdi. Que tu aimes nous séduire. Tu nous as poussé à bout, en nous présentant ton Temple Neuf. Ce beau bout de toi. Perché sur un îlot pointu, qui plonge dans la Moselle.

Pas le premier soir

Nous nous sommes beaucoup aimés. Toi et nous. Dès les premiers instants, nous nous sommes sentis heureux entourés de tes pierres. Mais nous ne sommes pas de ceux qui dévoilent leurs sentiments le premier jour. Nous ne passerons d’ailleurs pas notre nuit en ta compagnie. Et pourtant, quand nous avons traversé la place Saint-Jacques, si vive, nous avons commencé à nous projeter. A nous imaginer rire, danser, se restaurer.

La place Saint-Jacques est appréciée par les messins pour ses nombreux cafés et restaurants. Inès Soto.

Tu as joué de tes charmes en nous faisant atterrir près d’un stade de foot. L’un d’entre nous avait le sourire en voyant les jeunes du FC Metz s’entraîner sur la pelouse. Des souvenirs lui sont venus. La nostalgie, une bonne stratégie. La météo a été ton outil, pour apporter du charme aux divers espaces qui te composent. Tu es petite mais généreuse, maline. La vie semble bouillonner en toi. Tu es belle, nous pouvons te le dire. Mais notre route continue, ne nous en veux pas.

Récap photos de ce dimanche 

On vous laisse découvrir Hattonchâtel, petit village de la Meuse.

@inessotopro

3 commentaires sur « Récit n°45 – Un rencard peu commun »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :