Récit n°54 – Sur Paname

Nous avons quitté le Grand Est. Le premier tiers de notre périple touche à sa fin avec cette escale parisienne.

Les lumières jaunes du tunnel d’Italie illuminent nos faciès. Un tube de PNL résonne dans l’habitacle. Nous voilà sur le périphérique parisien. Notre promenade dans le domaine de Sceaux, entre buissons taillés en rond et manoir de Colbert, est déjà bien loin alors que le GPS indique plusieurs minutes de bouchons.

Ce lundi, un nouveau visage familier nous accueille, toujours du côté paternel. Ce lundi le faisceau lumineux tournoyant de la Dame de fer berce nos yeux fatigués par la route. Il est accompagné, un poil plus à gauche, par la majestueuse basilique du Sacré Coeur.

Deux des emblèmes de Paris sont là – voir trois si on rajoute les bouchons – mais saurez-vous deviner les emblèmes culinaires parisiennes qui guident notre quête de reportages ? À vos méninges !

Mon premier est surnommé le prince de Paris
Mon second est blanc
Mon troisième a été ouvert deux mois avant le départ du Général de Gaulle
Mon dernier est en forme de roue de vélo

Ci-dessous le récapitulatif en images de notre week-end à Troyes.

@jvaurillon

2 commentaires sur « Récit n°54 – Sur Paname »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :