Du cerneau à l’huile, plein de trucs à la noix

Le fruit à coque bénéficie d’une AOP*. Et d’un succès constant.  Curry, herbes de Provence, gingembre, poivre. Franck Adiard mélange ses cerneaux de noix avec des condiments relevés. Une recette qui accompagne les apéritifs, colore les salades. « J’ai créé des produits transformés pour pouvoir vivre pleinement de ma production. » Attablé près de son bureau, dansLire la suite « Du cerneau à l’huile, plein de trucs à la noix »

Récit n°21 – Une route, une histoire

Rouler, écouter, écrire, manger, boire, sourire, voir, échanger. Un enchaînement plaisant. Ce mardi 22h30 – Sur le balcon de l’Ain, j’entends un bruit qui m’interroge. Il se rapproche. Mes yeux tentent de percer le noir de la nuit. Je distingue finalement le cheval de trait de la famille qui nous accueille. Je m’imagine que nosLire la suite « Récit n°21 – Une route, une histoire »

Récit n°19 – Un conte éveillé

Calme et enchanteresse, la Bresse nous charme. Le ventre et l’esprit se délectent d’elle. Tout est calme. La journée passée me rappelle un poème de Maurice Carême. Il commençait ainsi : « Tout est calme, si calme. La neige verticale tombe dans l’hiver blanc. » Une sérénité qui ne nous a pas quitté ce lundi. Résultat, à la finLire la suite « Récit n°19 – Un conte éveillé »

Récit n°17 – Par monts et coteaux

Nous voilà sur les routes sinueuses du Beaujolais. Au départ de Villefranche-sur-Saône jusqu’à Romanèche-Thorins. Du Rhône à la Saône-et-Loire. Un froid glacial nous a saisi dès notre première balade. Studieusement, nous avons suivi le « circuit des trésors cachés ». L’idée est simple, des panneaux sont postés face à des monuments et ils en expliquent l’origine. PetitLire la suite « Récit n°17 – Par monts et coteaux »

Chez Puy, l’épicerie au charme alpin

Dans la vallée de Serre-Chevalier, l’épicerie Puy égaie le quotidien des habitants de Saint-Chaffrey et des alentours. Le fils, Olivier, a repris la boutique et s’est tourné vers les producteurs locaux.  Pousser la porte de l’épicerie déclenche le tintement de la clochette. Au dessus du comptoir est inscrit sur une assiette colorée : « Le propriétaireLire la suite « Chez Puy, l’épicerie au charme alpin »

Récit n°15 – Trinquons à la bonne bouffe !

Ultime journée de l’an 2020. Ce jeudi soir à minuit nous sommes passés à autre chose. La ville de Lyon était en pleine ébullition avant le réveillon. La rue Saint-Jean est typique. Et touristique. Ce mercredi et jeudi nous y avons flâné. Sur les traces de la religion catholique, nous avons pénétré dans la primatialeLire la suite « Récit n°15 – Trinquons à la bonne bouffe ! »

Récit n°14 – Genève, la ville du bout du lac

Genève en deux jours. Nous avons goûté un petit morceau de Suisse. Et d’après nous, tout n’est pas exceptionnellement savoureux. Le vrombissement des voitures, la foule. Au sortir d’une gare urbaine il est fréquent de prendre un shot d’effervescence. Les portes de Genève, métropole suisse, nous sont ouvertes ce lundi matin. Avec la grisaille etLire la suite « Récit n°14 – Genève, la ville du bout du lac »

Une bière alpine, les pieds dans la boue

Maraîchage, élevage de bovins, table paysanne et culture du houblon occupent la famille de Cindy Combe près de Chorges dans les Hautes-Alpes.  Il y a la rousse, la brune et la blonde. De bières. Dans les Hautes-Alpes une famille paysanne s’est lancée dans la culture du houblon. « Le brasseur de Serre-Ponçon nous a demandé deLire la suite « Une bière alpine, les pieds dans la boue »

Récit n°12 – De petits villages en grandes cités

Premier jour en terre lyonnaise. Le retour dans une métropole nous perturbe un tantinet. Passer de la montagne à la ville, ça décoiffe. Ce vendredi nous étions plongés dans un décor blanc et silencieux, nous suivions des routes de campagne où l’un de nos seuls compagnons fut un malheureux sanglier renversé. Ce samedi nous voilàLire la suite « Récit n°12 – De petits villages en grandes cités »

Marché de Briançon : sous un même ciel Italie, Asie et France

Mercredi et dimanche. Deux jours sont consacrés à la vente en plein air de produits frais et locaux sur Briançon. « Les italiens ont leur clientèle ici sur le marché de Briançon », affirme Laurent Darmas, paysan à Névache. En effet, les fruits et légumes sont quasiment tous vendus par des frontaliers. Laurent ajoute : « Nous, nousLire la suite « Marché de Briançon : sous un même ciel Italie, Asie et France »