Parlons enfin des rillettes de Tours

Tours, rue des Remparts Bruno et Chantal Goulay proposent en plus des spécialités tourangelles les fameuses rillettes. Un produit qui gagne a être connu et dégusté. « Tant qu’on vend des rillettes, tout va bien. » Bruno Goulay touille la viande avec sa spatule d’un mètre. Le charcutier aux pattes grisonnantes porte la veste blanche du métier.Lire la suite « Parlons enfin des rillettes de Tours »

Quand la sucette devient délice, c’est une Niniche !

La maison d’Armorine, entreprise à taille humaine créée sur la presqu’île de Quiberon, en Bretagne, confectionne des douceurs sucrées depuis 1946. Coup de langue sur leur produit phare. Une chaude nuit d’été. Une légère brise sur la plage de Quiberon. Une nuée de badauds, grands et petits, sont attirés vers la lumière d’une échoppe. LesLire la suite « Quand la sucette devient délice, c’est une Niniche ! »

Roellinger, épices partout, épices tout le temps

Quel est le lien entre la Bretagne et les épices ? Depuis plusieurs années il tient en un nom : Olivier Roellinger. Bertrand Tizon, collaborateur de longue date raconte. Maison du Voyageur. Malouinière datant du XVIIIe siècle à Cancale. Une maison qui a appartenu autrefois à la famille Heurtaut de Bricourt, cousins du corsaire malouinLire la suite « Roellinger, épices partout, épices tout le temps »

Pêche à la Saint-Jacques : immersion à bord d’un chalutier breton

Les pêcheurs disent que son goût de noisette est unique. La coquille Saint-Jacques de la baie de Saint-Brieuc est prisée. Grimpez à bord du chalutier coquiller le Fury Breizh. « Si vous avez le mal de mer ce sera surtout lié aux bruits du chalutier. » Un marin nous met en garde avant d’embarquer avec Jonathan Thomas,Lire la suite « Pêche à la Saint-Jacques : immersion à bord d’un chalutier breton »

Bordier orfèvre ou beurrier ?

C’est depuis la boutique historique de Saint-Malo que nous avons découvert le beurre Bordier. Un beurre d’excellence reflet d’un savoir-faire unique. Le soleil s’infiltre dans notre appartement malouin intra-muros. Sur la table en bois, un plateau de dégustation. Rouges mais surtout jaunes, une dizaine de mottes triangulaires attisent notre appétit. « Je goûte comment ? AvecLire la suite « Bordier orfèvre ou beurrier ? »

Des agneaux salés par la mer

Les agneaux de prés salés du Mont-Saint-Michel ont une réputation qui n’est plus à faire. Rencontre avec un éleveur qui a oeuvré pour la reconnaissance de cette viande au goût si particulier. Bêêêlements à l’unisson. Partout autour, la nature. Yannick Frain entend notre moteur et sort de sa bergerie de Roz-sur-Couesnon. Une polaire vert sapinLire la suite « Des agneaux salés par la mer »

Cidre Lemasson, bâti comme il faut

Non loin de Coutances, à Cametours, en Normandie, Damien Lemasson réalise de délicieux cidres, tout en restant à l’écoute de son environnement. Rencontre. Pomme pomme pomme pomme. Vous l’avez ? La 5e symphonie de Beethoven. Damien Lemasson, petites lunettes rondes sur le nez et cheveux grisonnants, est un féru de « festivals, de ceux qui durentLire la suite « Cidre Lemasson, bâti comme il faut »

Bénie soit la Bénéc

Angélique, hysope, noix de muscade ou encore safran. 27 plantes et épices se cachent derrière la recette secrète de la liqueur Bénédictine. Mais il y a plus, bien plus. Quand on parle de la « Bénéc », on parle aussi d’un homme avant-gardiste, d’un des tout premiers palais-usine, de l’histoire profonde de la petite cité normande deLire la suite « Bénie soit la Bénéc »

À Rouen, le canard est pressé

Un ordre des canardiers oeuvre en Normandie, à Rouen, pour que la recette du caneton rouennais Félix Faure soit transmise et perdure. Recette particulière, qui nécessite un outil nommé la presse. Les ingrédients du caneton rouennais Félix Faure ? Un caneton de 2 kg, une bouteille de Beaune rouge, des échalotes, du Porto et duLire la suite « À Rouen, le canard est pressé »

Que revive le mirliton

Vanille, beurre, oeufs, sucre. Le mirliton est un petit gâteau individuel rouennais qui a disparu des boulangeries. Arnaud Houley donne des cours de pâtisserie et transmet cette recette à Rouen. « Si vous demandez à un Rouennais s’il connaît le mirliton, la réponse est souvent négative », déplore celui qui donne vie à cette recette depuis uneLire la suite « Que revive le mirliton »