Récit n°61 – Sur la route du Nord

Plus nous nous rapprochons de Lille, plus le soleil nous fait suer. Après Beauvais, nous posons nos valises à Amiens.

Des briques, des briques, des briques. Et bientôt ce sera : « Des frites, des frites, des frites. » Finalement ce n’est pas si mal la Picardie. Moi et mes idées préconçues nous amusions beaucoup avant d’y mettre un pied. Beauvais sonnait comme bovin. Face à la cathédrale, j’ai fini par me taire. Superbe, même si elle est inachevée. Presque réveillés par les rayons du soleil ce matin. Presque, car les volets étaient bien fermés, nous empruntons l’avenue Victor-Hugo.

Hachette. Le regard dur, Jeanne regarde le sol, hache à la main, prête à s’en prendre au premier ennemi. La statue est fièrement élevée sur la place médiévale qui porte son nom. La jeune femme s’appelait Jeanne Laisné. Son surnom ? Jeanne Hachette. Au XVIe, avec la petite arme tranchante, elle aurait repoussé une attaque bourguignonne. Protégeant la ville face à Charles le Téméraire, duc de Bourgogne, elle est depuis considérée comme une héroïne.

Déjà dénudés, les nordistes

Vanille fraise. Les airs de ce morceau font trémousser nos fesses, enfoncées dans nos sièges auto. Une heure de route plus tard, nous franchissons les portes de la préfecture de la Somme. Amiens. Nous avons juste eu le temps de pénétrer dans la cathédrale, de traverser le quartier Saint-Leu. La couleur et les briques rouges sont une passion locale. Et nous apprécions cette ambiance, soyons honnêtes.

19°. Je crois rêver quand j’aperçois la température extérieure. Tellement refroidie par le Grand Est, j’ai du mal à quitter ma doudoune. Je ne sors même pas mes lunettes de soleil, préférant plisser les yeux. Moi je n’y crois pas, à ce printemps venu si brutalement. Les locaux ont pourtant tombé la chemise. Incroyable. Le cliché ressort de ma bouche, impossible à contenir : « Ces nordistes alors, ils n’ont jamais froid. »

@inessotopro

2 commentaires sur « Récit n°61 – Sur la route du Nord »

  1. Incroyable ce soleil ! Il est temps de laisser de côté les préjugés … Cette cathédrale est impressionnante et grandiose. Cette nouvelle ville vous réserve sûrement des surprises !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :